Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 12:00
Là j'étais sûre d'être avant 1965!!!!!

Pour rappel ce défi, ou plutôt ce challenge se passe ICI.


Collection La Pleiade, édition établie et annotée par Victor et Jean Bérard et Robert Flacelière.

C'est ,ma fille qui m'a conseillé de lire l'Odyssée, l'Iliade étant plus difficile, combats et guerre!

L'histoire :

Ulysse est prisionnier de Calypso après avoir vaincu à Troyes.
Il est loin d'Ithaque, sa patrie, loin de Télémaque, son fils (parti chercher de ses nouvelles), loin de Pénélope, sa femme (qui avait commencé par faire et défaire sa tapisserie afin de remettre à plus tard le choix d'un époux)!

Protégé par Athéna aux yeux perses, mais contraint par Poséidon à rester le prisionnier de Calypso et de son île, il se morfond, quand enfin Calypso est contrainte par Zeus et Athéna de lui permettre de quitter sa prison dorée.

Après avoir fabriqué son radeau, il doit à présent faire face à la colère de Poséidon qui n'apprécie pas.

L'histoire de l'Odyssée, ce sont les souvenir d'Ulysse.
Le défi du lancé de disque avec Euryale,
Comment il a perdu ses compagnons chez le Cyclope, et combattu pour se sauver ains que le restant de ses compagnons en lui enfonçant un pieux en feu dans son oeil unique.
Son arrivée sur l'île d'Eole où il reçoit un sac contenant des vents et non des trésors comme le supposent ses marins qui en ouvrant le sac libèrent les vents néfastes.
La transformaton en porcs d'une partie de ses marins chez Circé, son attente, l'aide d'Hermès pour les ramener à leur état humain.
Les ombres des morts chers à son coeur, sa mère qui le rassure sur la fidélité de sa femme, Pénélope.
Résister au chants des sirenes et pour ce faire, se faire attacher au mat, se boucher les oreilles avec de la cire et interdir à ses marins de le détacher.
Passer entre Charybde et Scylla, s'il évite le premier écueil, ils  ne peuvent éviter l'autre monstre, Scylla, qui enlève et dévore six marins.

Bien d'autres épisodes, pour enfin arriver en Ithaque où, sous la forme d'un mendiant, il va pouvoir revoir son fils, sa nourrice, Pénélope, rassembler les prétendants et avec l'aide et le soutien d'Athéna, annoncer un combat étrange, celui de mettre au défi les prétendants (qui ont quasiment pillé les biens d'Ulysse par de multiples festins en son palais) de bander l'arc d'Ulysse.


Ulysse, toujours sous le couvert d'un mendiant, parvient à bander l'arc. C'est après cela une véritable vengeance à laquelle se donnent Ulysse et son fils.
Les prétendants ne peuvent survivre.

La dernière scène est celle des retrouvailles des époux, qui commencent d'abord par se mettre à l'épreuve.


Ma lecture :

Connue de tout le monde ou presque, juste que pour ma part j'avais loupé quelques épisodes. Certains étant récupérés dans d'autres histoires!
En tout cas, je me suis régalée, replongée dans ce qui évoque pour moi les "Contes et Légendes", avec des yeux d'adulte.

Superbement écrit, cette odyssée (ben oui........) permet une évasion complète, et ravive un peu notre culture, tant au niveau des personnages qu'au niveau des locutions bien connues!

Un régal, à lire et si j'ai bien compris, en Pleiade, il y aurait une nouvelle version, ou traduction, dixit VéroniqueD!


J'ai à présent commencé le dernier roman, non policier, de Mankell, un régal, même écriture!!!!!
Je n'ai pas encore choisi le prochain titre de ce challenge, pourquoi pas Chateaubriand, mais vraiment qu'une possibilité parmi tant d'autres!



J-aime-les-classiques.jpg

Bonne lecture à toutes!!!!



Partager cet article

Repost 0
Published by Bidouillette/Tibilisfil - dans 90 Lectures
commenter cet article

commentaires

Pierrot vagabond 02/11/2013 18:13


wowwwww... magnifique site web sur l'Odyssée:)))
permettez-moi à titre de vagabond homérien d'écrire par votre blog à un ami:)))



HOMMAGE A DENIS LAMARRE


article sur Google
pdf, juin 2008, Flèche Mag


(Denis Lamarre)...«Mon retour à la chanson a duré près d’une vingtaine d’années, entre 1982 et 2000...


C’est pendant cette période fébrile qu’il est parti en tournée en duo avec son ami Pierre Rochette, des 2 Pierrots.
Les deux complices ont donné plus de 3 000 spectacles, parcourant le Québec dans tous les sens, sans jamais manquer de revenir régulièrement chanter à l’auberge La Calèche de Sainte-Agathe.


(Denis Lamarre) « Au milieu des années 90, Pierre et moi avons reçu un prix de l’ATL comme employés touristiques de l’année »


-------


Cher Denis Lamarre,


lorsque j’ai quitté la scène en plein milieu d’un spectacle, j’aimerais te confier d’une façon systémique ce qui s’est passé dans ma tête. ce soir-là, pendant la chanson
LA QUÊTE de Jacques Brel…


CE SOIR-LÀ....


Je chantais la quête de Jacques Brel… et soudain tout est apparu très clair dans ma tête… mon merveilleux partenaire de scène qui pendant 18 ans fut d’un comportement éthique et artistique
exemplaire venait de se faire offrir le théâtre le Patriote en partenariat avec Percival Broomfield puis après la mort de Percival, en successeur. Pour lui, l'appel a une réorientation de
carrière devenait évident.


   Mais il devenait aussi évident pour la famille Grand-Maison de l’auberge la Calèche, qui a pris soin de moi comme artiste avec respect et coopération durant 18 belles années, de s
'associer a Denis pour mieux réussir en affaire…


De mon côté, un photographe de Québec qui avait tout abandonné pour jouer de l’orgue de Barbarie sur les routes du soleil de la France a l’Espagne avait aussi eu l’effet d’un coup de tonnerre sur
ma vie… Depuis l'enfance, mon rêve avait toujours été d'être vagabond céleste et non d'être artiste de scène.


  Durant la chanson de Brel,  je ressentis instantanément et profondément l’appel a la liberté comme l'appel à la créativité de l’écrivain…


  Pierrot Rochette, Denis Lamarre,  Mario Grand-maison de la Calèche, nos trois routes du rêve compatibles durant 18 ans explosèrent en un coup de tonnerre dans ma tête  pendant
que je chantais sur scène.


    Dans la finale de la chanson de Jacques Brel… l 'inaccessible étoile est venue me chercher de sa voix amour-présence… même s’il me restait trois ans de contrat et que j’aurais
pu rester avec Denis au Patriote jusqu’à ma mort, j'ai quitté calmement la scène, j’ai déposé ma guitare dans la coulisse et je suis sorti par la porte d’en arrière… Ce ne fut pas
prémédité…  Ce fut vécu comme un coup de foudre pour le vagabondage littéraire et géographique.


  J’ai marché jusqu’à la Butte a Mathieu où j’habitais l’ancienne maison de Raymond Lévesque… je venais de devenir écrivain-nomade…


 Je ne sais pas si j’aurais eu le même courage si j’avais agi rationnellement…


J 'ai mis 7 ans à mon 1000 pages , 7 ans de ma vie, dont 2 ans et demie en bibliothèque à savoir où était ma place dans la littérature mondiale…


  A 20 ans, je savais comme Cézanne , Proust et Picasso, qu’après ma mort, mon oeuvre serait reconnue comme une grande oeuvre canadienne..


J 'ai fait pour la littérature ce que Jackson Pollock a fait pour la peinture… le renversement idéologique de l’acte de peindre… pour moi la littérature, c’est le placenta de ce que je suis
devenu… De la même manière qu’on ne peut comprendre les demoiselles d’Avignon et son importance culturelle sans une connaissance amoureuse de l’histoire de l’art, on ne peut saisir la musique de
mon 1000 pages sans une connaissance de l’histoire de l’écriture au Québec comme au Canada


Ce MONSIEUR 2.7K, c 'est l’histoire de Monsieur K, prisonnier numérique, qui réussit a s’évader de 1000 pages de débris de bitts pour enfin réaliser son rêve… marcher la fraîcheur existentielle
de la beauté du monde sans que le boulet de l’information soit enchaîné a un de ses pieds… retrouver l’ile de l’éternité de l’instant présent telle qu’elle existait avant l’Ulysse de James Joyce
et l'Épopée comme l’Iliade d 'Homère,  en faisant par l'errance philosophique le plein d'espace et de temps.… Une épopée du 21eme siècle s’évadant de la dématérialisation numérique
graduelle  du 20ème.


Dans la lecture de ce 1000 pages, Il ne faut pas trop accorder d’importance aux débrits de bitts (le coté éclaté de l’histoire, du récit).. il faut lire l' oeuvre comme si on écoutait de la
musique contemporaine, dodécaphonique ou sérielle… et suivre la danse concrète et visuelle de Monsieur k (Krishnamurti, Kafka ou Kerouac, selon les pages) danse euphorique comme celle de Zorba le
grec, la danse de l’instant présent, la danse de l’île de l’instant présent, celle des brosses d’être et des attaques d’être, la littérature écrite par des pieds qui dansent sur des debits de
bitts placentas:))))


En ce sens, mes 100 chansons écrites sur la route furent un journal de bord du journaliste de l’être pendant qu’il danse la fraicheur existentielle de la beauté du monde tout au long de son
vagabondage à travers le pays.


…Est-ce folie? Est-ce l’homme du 21eme siècle tel qu’il sera dans deux générations, une masse critique de vagabonds célestes avec vie privée oeuvre d’art en marche épopée vers un pays oeuvre
d’art? Seule l’histoire pourra un jour en faire le compte-rendu.


Chose certaine, la communauté des historiens de l’art finit toujours par nettoyer le fil d’or de l’histoire de la pensée en séparant le bon grain de la poussière des mots…


   Servir l’histoire de l’art par une vision en signant son siècle, voila le rêve de tout créateur. Comme si on écrivait au clair de la lune et que 1000 ans plus tard , quelques enfants
reprenaient le refrain sans se douter qu’ils utilisent un morceau essentiel du patrimoine universel:))))


Je n’aurais pu vagabonder le pays sans le placenta de ma gestation littéraire…


CECI DIT
ET EN CONSÉQUENCE DE QUOI


J 'aimerais remercier publiquement Denis Lamarre pour ses 18 ans de loyauté sans faille.. et la famille Grand-Maison pour leur coopération financière durant 18 ans, aussi sans faille, à ma vie de
créateur…


    Ma rupture ne fut pas à la hauteur des 18 années de rêve vécues en équipe et cela uniquement a cause de ma façon romantique de concevoir les changements de cap….


LE DUO ROCHETTE-LAMARRE EN SPECTACLE FURENT 18 ANS DE PUR BONHEUR...


Merci Denis
Merci Mario et la famille


Pierrot
vagabond céleste



MONSIEUR 2.7K


www.reveursequitables.com
onglet presse
monsieur 2.7k


www.enracontantpierrot.blogspot.com

Ambroisie 10/03/2010 08:06


Merci, c'est très gentil à toi de demander à ta fille. D'ailleurs, je la remercie par avance.


Bidouillette/Tibilisfil 10/03/2010 10:03


Je l'ai fait!! !Je te dirai quoi!!!


Ambroisie 08/03/2010 16:34


Super, quand j'ai vue l'Illiade dans la session n°3 de "J'aime les classiques", j'ai directement sauté sur le lien. Ca fait plusieurs années que j'hésite à le lire simplement parce que je ne
sais jamais quelle édition prendre et j'ai lu dans un des commentaires que toutes les éditions ne proposent pas forcement le texte dans son intégralité. Aurais-tu un petit conseil pour
moi, sachant que je veux lire l'oeuvre intégrale ?


Bidouillette/Tibilisfil 08/03/2010 20:19


Ahhh je l'ai lu en Pleiade, et la copine, VéroniqueD va le lire dans la même collection, mais cela n'est pas pour rien, je le reconnais. Mais si tu veux, je peux demander à ma fille qui fait
histoire de l'art et a fait les classiques! VéroniqueD expliquait que c'est une nouvelle traduction, je ne peux en dire plus! Je pense que si tu restes dans de bonnes maisons d'édition, çà devrait
aller!
En tout cas, un merveilleux livre, enchanteur et qui nous replonge un peu dans les Contes et Légendes!


JOe 06/03/2010 18:39


Bizzzzzzzzzzz


crifil 02/03/2010 21:35


Je ne l'ai pas lu non plus mais ma fille le voudrait à lire pendant ses vacances de pâques. Elle est en latin à l'école et la prof lui a donné envie de le lire. J'en profiterai pour le faire aussi.
Merci de nous le rappeler à notre bon souvenir. Il est vrai aussi que les "classiques" ont du bon. Ils ne le sont pas devenus par hasard. Je viens de relire (après plus de 25 ans sur l'étagère)
"Les années d'illusion de Cronin. Super chouette. J'ai pas pu le lâcher tant que la dernière page n'était pas lue. Génial. On retrouve des sensations d'antant et on se dit "mince, j'avais oublié
qu'il se passait çà et çà dans ce bouquin). Je le referai avec un autre. Pour l'instant , ma lecture "les pilliers de la terre".
Crifil


Bidouillette/Tibilisfil 02/03/2010 21:58


Oui tout à fait et on est sidérée du sens nouveau qu'on peut y trouver!!!!
Les pilliers, je dois aussi le lire mais en première lecture! Là je finis un livre génial!!!!!


Lutine 02/03/2010 09:49


Je l'ai pas lu mais mon amoureux si !


Bidouillette/Tibilisfil 02/03/2010 19:47


Et? En l'embrassant tu as pris connaissance e l'histoire? Lol, sorry mais trop tentant!
Je finis un roman de Mankell, un régal!!!!!!!!!!!!!!!


Netty 01/03/2010 06:46


C'est vrai qu'on a tendance à oublier les classiques, de mon côté j'en lis rarement mais tes petits résumés me tentent


Bidouillette/Tibilisfil 01/03/2010 07:42


Là c'est vraiment en retour en enfance, pour le sujet, mais un réel rêve et une vraie évasion!


magali 27/02/2010 11:18


ma fille adeline dit aussi que ce qui est beau c est odine de la mote fouquet moi je lit pour l instant les verset satanique


Valérie 27/02/2010 08:06


Oh comme c'est bizarre, je parlais hier justement de cela avec ma fille !
Tu lis beaucoup c'est bien. Bonne journée


Bidouillette/Tibilisfil 27/02/2010 08:52


Ahhh un régal celui-là, par contre l'Illiade, c'est non lol!


magali 26/02/2010 22:59


tu aime lire moi aussi surtout baudelaire et ma fille la princesse de cleves de madame marie la fayette


Bidouillette/Tibilisfil 27/02/2010 08:42


Cà me tente moins la Princesse de Clèves, Baudelaire, j'ai tout lu, jeune!


Cerise violette 26/02/2010 21:40


Vieux souvenirs pour moi .
Tu reprends les classiques , tu es vraiment à fond dans la culture . Et partageuse .Merci .
Bises


Bidouillette/Tibilisfil 26/02/2010 21:56


Ben me suis inscrite pour le challenge, toutes les lectures avant 1960, je pense au suivant!!!!!!


lilou34 26/02/2010 21:40



Ma fille avait "lu" l'odyssée en ..... maternelle. Ils avaient fait un spectacle de fin d'année sur ce thème, elle faisait Pénélope.....parce qu'elle avait les plus longs cheveux .....



Bidouillette/Tibilisfil 26/02/2010 21:56


Rhoo et tu n'as pas une photo?


zazimuth 26/02/2010 21:37


Pfiou !!! Là tu as fait fort ! Si je le lis je pense que je prendrai la version abrégée de l'école des Loisirs...


Bidouillette/Tibilisfil 26/02/2010 21:37


Bien vu!!!!!!


poet24 26/02/2010 17:25


je l'ai lu il y a quelques années j'avais bien aimé ca dépayse pour le coup !!!! par contre la pléiade c'est pas pour toutes les bourses ... ni pour toutes les mains vu la finesse du papier !!!


Bidouillette/Tibilisfil 26/02/2010 18:18


Alors là je m'insurge lol, le papier bible relié ainsi tu peux faire pendre le livre par une page!!!! Euhhh j'ai été vendeuse en librairie, donc je faisais l'article hihihi! QUant au prix, parfois,
çà revient moins cher qu'en poche, pour les intégrales par exemple............Vrai qu'il faut les sortir, mais depuis que je bosse plus en librairie je n'en ai plus acheté, on les trouve aussi
d'occasion..........


Dame De Coeur 26/02/2010 15:38


pas trop le temps de lire en ce moment mais j'ai toujours un livre en route !!!je vais aller commander l'odyssée pour quand je part en week-end !!merci tu mas donne une idée !!
bisous


Bidouillette/Tibilisfil 26/02/2010 15:39


Il te faudra juste un peu plus qu'un we, lol!!!! Mais amusant à lire!!!!!!!!


Veronique D 26/02/2010 14:27


Si, j'ai lu l'Illiade, en partie en grec, et en entier en traduction, mais pas depuis la prépa! Je n'ai pas trop l'intention de le relire maintenant...


Veronique D 26/02/2010 14:07


j'en ai lu de longs passages en grec, en prépa, en alternance avec les historiens grecs (les guerres du péloponèse entre autre)... Je l'attaquerai bien dans une nouvelle traduction...


Bidouillette/Tibilisfil 26/02/2010 14:11


Oui, quelque part dommage que je l'ai donné à ma fille, tu aurais pu comparer.................. Par contre tu n'as pas lu l'Iliade? J'ai tenté le début mais un peu plus rébarbatif. Tu le liras sans
doute, tu me diras?


Libellule-du-nord.over-blog.com 26/02/2010 13:05


Merci de nous avoir fait partager ton odyssée.


gigiS 26/02/2010 12:28


ben tu vois moi maintenant avec l'âg , je les prefère en film, je n'en rate pas un

j'adore, mai en lecure , je n'arrive plus à restr concentrer aez longtemp pour lire un chapitre entier

bisousssssssssssssssssssssssbon AM


Bidouillette/Tibilisfil 26/02/2010 12:36


Oui et là j'ai pas mis le nombre de pages, mdr!!!!


Mon Blog Et Moi

  • : Le blog de Bidouillette
  • Le blog de Bidouillette
  • : Blog de partage, concernant mes hobbies, mes passions. Dentelles aux fuseaux, frivolité, crochet, cartonnage, serviettage. Mais aussi pour vous, des tutos, pas à pas, le fil, surtout le fil. J'habite Bruxelles et je marche beaucoup, vous trouverez donc aussi mes balades quotidiennes! Des trucs et astuces pour la planète! Un peu de tout donc! Bonne visite!
  • Contact

Ici c'est......

 




Bidouilleries Bilitounette


Bienvenue chez un peu de moi! Blog de partage, de ma passion pour le fil, de mes moments, de mes bonheurs, de mes occupations! Vous y trouverez de tout, les copinettes, les croixpinettes, les crochetinettes, de la dentelle aux fuseaux, frivolité, cartonnages, bidouillages, Bruxelles un peu de belgitude,  et bien d'autres choses!

 
Notre forum des arts du fil

 

Ma Page sur Hellocoton

 

 

Mes visites par catégorie

 

Broderie, les copinettes

 

Broderie bonnes adresses

 

Couture

 

Crochet, les copinettes

 

Dentelle aux fuseaux, les copinettes

 

Frivolité

 

 

Un peu de tout, les copinettes

 

Cuisine :

 

 

Photographie

 

Divers

Texte Libre



 

Tout sur le bio




           

animaux domestiques
statistique

 

 


Le jardin des fées