Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 12:00
Je reprends ma petite histoire, et j'en viens aujourd'hui à celui qui est, entre autres, le roi de Noël!!!!

Entre 2000 et 1200 avant JC, on parlait déjà d'un arbre (L'épicéa, arbre de l'enfantement), le jour du 24 décembre, puisqu'on considérait ce jour comme la renaissance du soleil.  Les celtes avaient adopté un calendrier basé sur les cycles lunaires. A chaque mois lunaire était associé un arbre, l'épicéa fut celui du 24 décembre. Pour le rite païen du solstice d'hiver, un arbre symbole de vie était décoré avec des fruits, des fleurs et du blé.




sapin bleu

En Orient 

En encore le temps, on s'aperçoit que la décoration du sapin vient de l'adoration du dieu païen du Moyen-Orient Attis, plus connu sous le nom de Baal, l'époux d'Astarté. L'arbre serait né du sang d'Attis, lorsque ce dernier s'émascula. Cette tradition a rapport à l’ancien esprit de l’arbre. Le sapin est coupé et décoré avec de l'argent, de l’or et un emblème de la mort et de la renaissance d'Attis, avec une étoile à six pointes de son sacrifice à son sommet. Les Grecs adoraient le dieu Adonis, qui était semblable à Attis. Attis était symbolisé par un sapin que l'on adorait et qui était sacré pour lui.

La raison pour laquelle le sapin était considéré comme sacré vient du fait qu'il était vert en hiver quand les autres arbres avaient perdu leurs feuilles. Les emblèmes d'Attis, attachés au sapin, ont été associés aux symboles du soleil que l'on accrochait à son sommet et, ensuite, aux anges.

Les décorations de l'arbre de Noël sont facilement identifiées comme le soleil, la lune et les étoiles, représentés par des boules et des guirlandes. Toutefois, il semblerait que les premiers ancêtres du sapin de Noël étaient en fait des chênes, parce que cet arbre est un bon conducteur de la foudre. Toutefois, le sapin le remplacera, car il est plus abondant. À la fête du solstice d'hiver, les Grecs décoraient déjà ces chênes. Dans les villes romaines, des poteaux étaient couverts de branches pour l'occasionSur des mosaïques romaines en Tunisie, on peut voir le dieu grec  portant un conifère. Chez les druides celtiques, on décorait aussi les arbres avec des pommes rouges-dorées symbolisant le feu sacré, la vie et la fécondité.



sapin patinoire

Chez les peuples du Nord 

L'arbre sacré se retrouve dans la plupart des religions indo-européennes. Le mythe commun est que le feu du soleil ou des dieux est volé et donné aux hommes par le biais d'un serpent-éclair. Celui-ci mit feu à l'arbre de la connaissance donnant ainsi la conscience aux hommes. Ils perdent alors leur contact privilégié avec la Nature. Il en est de même pour l'arbre de la connaissance d'Adam et Eve à qui fut proposé le fruit défendu représenté par la pomme, après la tentation du serpent. Dans ces civilisations, des offrandes sont faites sur un arbre qu'on brûle, redonnant symboliquement le feu aux dieux. Le Buisson ardent dans la tradition biblique est aussi la manifestation de Jahvé (Dieu) qui prend la forme du feu.

Chez les peuples baltes et en Sibérie orientale, après une bonne chasse, les meilleurs morceaux sont accrochés en offrande sur un arbre que l'on brûle. Alors que dans certaines des premières tribus germaniques célébrant la tradition de Jul, l'on sacrifiait des animaux et des esclaves mâles en les accrochant aux branches des arbres. Plus tard, dans le Nord de l'Europe, la bûche de Jül était brûlée et les cendres conservées pour protéger la maison de la foudre et pour bénéficier de son pouvoir magique de fécondité.

En Scandinavie, les rois vikings sacrifiaient neuf mâles de chaque espèce dans des endroits sacrés, alors que les plus pauvres suspendaient des pommes, des pâtisseries et autres petites offrandes dans les branches. Il est probable que le sapin de Noël soit une continuation de cette tradition, faisant le parallèle entre Adam et Jésusnouvel Adam, et de rédempteur, venu effacer le péché originel dû au premier homme. La croix, nouvel arbre de vie, vient supplanter l'arbre d'Adam. qualifié de

L'Église chrétienne était réticente à la tradition du sapin de Noël, car elle l'associait au paganisme, mais elle renouvela sa symbolique en faisant, d'abord dans les pays germaniques, l'arbre de la naissance du rédempteur. Quand saint Boniface convertit les populations germaniques, le culte de l'arbre fut christianisé et fut admis peu à peu par l'Église au Moyen Âge et surtout rencontra un grand succès au XVIIIe siècle. Elle considéra aussi que les arbres à feuilles persistantes représentaient le renouveau de la vie. Cependant, les légendes médiévales se concentrent plutôt sur une miraculeuse « floraison » des arbres à Noël.


Voilà, j'espère avoir quelque peu éclairé votre lanterne, à défaut de votre sapin!!!!!

Mais au moins vous savez maintenant pourquoi les étoiles, le soleil, le blé, sont parmi les garnitures préférées de nos sapins!

Bonne journée à vous toutes!!!!!!!!!!!!!!


Photos prises lors du marché de Noël à la Grand-Place et à la patinoire pour la deuxième photo!


Partager cet article

Repost 0
Published by Bidouillette/Tibilisfil - dans 96 Papotes
commenter cet article

commentaires

JOe 13/01/2010 21:29


Ben je ne connaissais pas du tout l'histoire du sapin de Noël: merci Bidouillette, je me coucherai moins bête tout à l'heure. Bizzzzzzzzzzzzzzz


pina 02/01/2010 07:54


merci pour l'histoire, cela fait du bien de se s'ouvenir de temps en temps d'où viennent les traditions!!!!!! gros bisous


Annie 30/12/2009 11:55


eh ben,on en apprend des choses chez toi!!merci,bisous


Netty 30/12/2009 08:06


Oh j'aime beaucoup ces petites histoires et on apprend plein de trucs. Merci


bastet 29/12/2009 13:10


merci pour ces histoires sur noel!!
bisouss


lilas 29/12/2009 11:08


merci pour toutes ces précisions, en tous cas heureusement qu'on n'a pas gardé la tradition d'accrocher des animaux (je ne parle pas des esclaves) morts aux branches et qu'on a préféré les étoiles
et les guirlandes, etc...
pour moi d'où qu'il vienne c'est l'esprit de noël qui est important (la période où l'on prévoit de faire plaisir ) la préparation de présents, la décoration du sapin et de la maison, les recettes
qu'on fait pour offrir
bonne fin d'année, biz, lilas


Bidouillette/Tibilisfil 29/12/2009 19:14


Tout à fait et si on gardait l'idée de partage, de joie, de rassemblement, je pense que çà aiderait beaucoup!


Abeille 29/12/2009 10:10


Ton article est vraiment intéressant, merci Monique, je suis passionnée d'histoire et de traditions.
amitiés
abeille


Liane 29/12/2009 10:01


C'est bien de remettre les choses à leur vraie place et de rendre à César ce qui appartient à César !!!! Bonne journée. Bises


Bidouillette/Tibilisfil 29/12/2009 19:21


Oui il me semble mais je pense que beaucoup n'ont pas apprécié, même que peu m'ont souhaité Joyeux Noël, fort non?


GigiS 29/12/2009 00:29


oops j pensai avoir deja repondu lol aujourdhui enfin hier j'etais un peu azimuthée
desolee

tres intructif comme toujours

merci


Libellule-du-nord.over-blog.com 28/12/2009 19:31


Merci pour l'histoire du sapin. Bravo pour tes recherches.


marie-helene 28/12/2009 18:16


Bonsoir,

Qu'est-ce qu'on apprend des choses chez toi. Moi j'aime le sapin comme renaissance et renouveau de la vie.
J'ai toujours un sapin en vrai chez moi pour Noël, ma maman en a plein dans ses bois et elle nous en donne un chaque année.

Bonne soirée
Marie-Hélène


Bidouillette/Tibilisfil 28/12/2009 19:42


Je n'ai pas eu l'occasion, sinon l'avant veille...............


Véronique D 28/12/2009 18:01


Eh eh, c'est l'article qui n'existait pas hier soir, LOL! Mais toi, tu t'en es aperçue, alors que je n'ai vu mon erreur que ce matin en voyant des comm! Merci pour l'histoire...


Bidouillette/Tibilisfil 28/12/2009 19:42


Oui oui c'est celui-là, je suis intervenue à temps!!!! Bisous!


cédé 28/12/2009 15:33


bonjour wow quel histoire j'ai adoré ca bravo bisous bisous cédé


Cerise violette 28/12/2009 14:59


C'est encore un coup des orientaux !

j'aime bien tes sujets qui , en plus d'petre bine documentés sont un merveilleux cadeau. Merci beaucoup . Gros bisous


Bidouillette/Tibilisfil 28/12/2009 15:23


Hihih eux et les chinois hein!!!!!!

Gros bisousssssssssss


Terlicoton 28/12/2009 14:40


Merci ma belle j'ai encore appris bizn des choses grâce à toi
Le pire c'est que je ne les retiens pas.
Mais c'est rien je replongerai dans ton article le cas échéant
Gros bisous
Béa


Bidouillette/Tibilisfil 28/12/2009 14:56


Pareil pour moi, pour çà aussi que je les mets sur mon blog, mais je vais faire une rubrique traditions, pour mieux les retrouver!


CATANGEL 28/12/2009 12:40


merci de nous cultiver et merci pour ces belles photos


cocoperlette 28/12/2009 12:29


Coucou, ce petit cours était très intéressant, merci
Bises


virginie 28/12/2009 12:05


Je te félicite.Tu as très bien racontée et de très belles photos
Merci beaucoup
bisous


Mon Blog Et Moi

  • : Le blog de Bidouillette
  • Le blog de Bidouillette
  • : Blog de partage, concernant mes hobbies, mes passions. Dentelles aux fuseaux, frivolité, crochet, cartonnage, serviettage. Mais aussi pour vous, des tutos, pas à pas, le fil, surtout le fil. J'habite Bruxelles et je marche beaucoup, vous trouverez donc aussi mes balades quotidiennes! Des trucs et astuces pour la planète! Un peu de tout donc! Bonne visite!
  • Contact

Ici c'est......

 




Bidouilleries Bilitounette


Bienvenue chez un peu de moi! Blog de partage, de ma passion pour le fil, de mes moments, de mes bonheurs, de mes occupations! Vous y trouverez de tout, les copinettes, les croixpinettes, les crochetinettes, de la dentelle aux fuseaux, frivolité, cartonnages, bidouillages, Bruxelles un peu de belgitude,  et bien d'autres choses!

 
Notre forum des arts du fil

 

Ma Page sur Hellocoton

 

 

Mes visites par catégorie

 

Broderie, les copinettes

 

Broderie bonnes adresses

 

Couture

 

Crochet, les copinettes

 

Dentelle aux fuseaux, les copinettes

 

Frivolité

 

 

Un peu de tout, les copinettes

 

Cuisine :

 

 

Photographie

 

Divers

Texte Libre



 

Tout sur le bio




           

animaux domestiques
statistique

 

 


Le jardin des fées